[...]

 

Daily Lift - La divine loi du bien and more...




 

Conférence sur le web, en directe, ce soir! Inscrivez-vous

Photo
LA SCIENCE CHRÉTIENNE: CE QUE C'EST ET COMMENT ELLE FONCTIONNE
Rejoignez-nous pour une conférence interactive sur le web, en direct, le jeudi 19 octobre 2017 à 19h.30 CET (heure de Paris)
 
Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ci-dessous !
    INSCRIVEZ-VOUS
 
Vous êtes également invités à participer à la conférence en direct Première Eglise du Christ, Scientise, Genève, Suisse :

8, bd des Philosophes
Genève, 1205, Suisse


Une fois inscrit(e), vous recevez un e-mail de confirmation contenant les informations relatives à la procédure d’accès au conférence.
Afficher la configuration système requise

    
 

Excellence à lécole

Photo
L’école est un lieu si excitant. Des opportunités stimulantes et l’énergie des élèves se rencontrent. Mais s’il semble y avoir des problèmes à l’école ? Le chemin vers la réussite est-il plus ardu pour quelques- uns ?

En tant que parent, j’ai trouvé que le fait de garder toujours présente dans ma pensée la spiritualité de ma fille, enfant de Dieu, m’aidait à soutenir son expression juvénile d’énergie et d’intelligence, de la manière la plus productive à l’école. Mon étude de  la Science Chrétienne m’a appris que chaque enfant est l’expression de Dieu, qui est l’Entendement de nous tous. La singularité de l’Entendement s’exprime dans l’originalité de la création de Dieu. Aucun enfant n’est un simplement un élément d’une série sur d’une chaîne de montage. L’avenir de chaque enfant est en sécurité dans l’Entendement, y compris les opportunités divinement conçues pour eux. J’ai trouvé que cette compréhension peut protéger les enfants des limitations et stéréotypes qui sans cela, pourraient bloquer  leurs possibilités de réussir.

Quand notre fille était en troisième année de l’école primaire, sa maîtresse a consacré toute l’année à aider les enfants à construire leur caractère, en leur faisant composer un opéra et le mettre en scène. Notre fille adorait ! Elle a absorbé chaque occasion de participer à l’art, à la musique, à la dance—toutes activités qui faisaient appel à sa vitalité naturelle et lui permettaient de travailler étroitement avec ses camarades de classe. A la fin de l’année, toute la classe avait affiné les aptitudes pratiques de coopération, respect, générosité, et désintéressement, essentiels à leur progrès. En revanche, ce qu’ils n’avaient pas développé, c’était la compétence en maths. En quatrième année, ma fille peinait à suivre. Au cours de la rencontre parents-professeurs, sa maîtresse m’a dit que le lendemain les élèves devaient passer un test en maths, et que si ma fille ne réussissait pas, elle serait placée dans une classe de rattrapage de maths pour ceux qui apprennent lentement. 

En rentrant de la réunion, j’ai considéré la manière dont Dieu, l’Entendement divin, manifeste les attributs spirituels d’intelligence à travers toute la création— compréhension, intellect,  logique,  conception,  créativité, intuition  réceptivité et perception inclus. J’ai compris que chaque enfant, par ces qualités spirituelles, possède à égalité une occasion de découvrir et d’exprimer la brillance de l’Entendement. Les attributs de l’Entendement sont individualisés chez chaque enfant—ils ne sont pas morcelés et distribués çà et là. Ils sont complètement disponibles d’une façon unique pour chacun. Pour ce trésor de potentiel, il n’y a pas de fleur précoce ou fleur tardive. A la table de Dieu, tous sont abondamment servis, même lorsque l’expérience de chacun à la table est naturellement unique en soi. Soudain je n’avais plus peur que le potentiel de  ma fille puisse être entravé simplement parce que son expérience à l’école avait été unique.

Photo
J’ai prié pour ma fille, reconnaissant que Dieu avait préparé une voie d’avancement pour qu’elle exprime son intelligence naturelle. Ce soir-là je lui ai parlé des qualités de l’Entendement que Dieu lui donnait à exprimer, et je l’ai encouragée à se connaître à l’école comme le reflet intelligent de l’Entendement.  Je ne lui ai jamais répété  les paroles de la maîtresse. Le lendemain elle a réussi l’épreuve de maths, et il n’a plus été question de cours de rattrapage de de l’étiquette « lente. »  Au contraire, à partir de là elle a toujours eu des notes exceptionnelles en maths.

En ce début d’année scolaire, nous pouvons prier pour reconnaître chez tous les enfants leur potentiel spirituel infini pour exprimer l’intelligence divine. L’excellence est un attribut spirituel de l’Entendement. Chaque enfant possède à égalité le droit, l’accès et la capacité d’exprimer les qualités infinies de l’Entendement à l’école.

    
 

La Mère à l'école

Photo
A l’époque où notre fille est entrée en quatrième année de l’école primaire, je voyageais très souvent pour mon travail. En raison de ces absences fréquentes, je me sentais déconnectée de sa vie quotidienne et je me demandais si elle recevait le soutien et les soins que moi, sa mère, devait lui prodiguer. En dépit du fait que son père était très présent et très compétent, et qu’il était heureux de faire tout ce qui était nécessaire, j’étais accablée de culpabilité, ce qui m’a conduite à la couver quand j’étais chez nous, et à m’inquiéter à son sujet quand j’étais en voyage. En cherchant à éliminer la culpabilité et ses effets malsains, je me suis mise à considérer plus profondément mon rôle de maman.

La Science Chrétienne enseigne que la création de Dieu consiste en des idées spirituelles, qui reflètent toutes la nature et la qualité de leur Source divine. Partant de là, j’ai compris que nous exprimons essentiellement, de manière illimitée, Dieu qui est l’Amour divin. L’Amour est la Mère infinie, illimitée de nous tous. Non en tant qu’individu, mais en tant que présence universelle de l’Amour et la sollicitude maternelle de Dieu qui nous accompagnent toujours et s’expriment en nous, afin de guider, protéger, réjouir, chérir, élever, et soutenir. En considérant que Dieu était l’unique véritable Mère que nous reflétons tous, j’ai reconnu que notre fille exprimait aussi—et donc éprouvait—Dieu comme sa Mère.

Le maternage adéquat n’est pas confiné à la présence physique d’une seule personne. Nous avons tous accès à notre divine Mère tout le temps, et de toutes les manières nécessaires pour que nous prospérions. J’ai vu que mon rôle de maman auprès de ma fille était d’être le témoin perpétuel de notre nature spirituelle, à ma fille et à moi, en tant qu’enfants de Dieu, notre Parent parfait. Voilà qui m’a apporté la paix et la lumière, parce que je savais pouvoir être ce témoin spirituel à toute heure et en tout lieu.

L’année scolaire a très bien démarré. J’ai aimé l’idée que Dieu nous maternait tous. Notre fille adorait ses instituteurs et s’est engagée dans des activités péri-scolaires. Puis il y a eu un problème. En rentrant d’un voyage d’affaires, j’ai appris que, à notre insu et donc sans notre consentement,  quelqu’un avait inscrit notre fille dans un groupe d‘orthophonie à l’école. Ma fille avait une élocution parfaite ! J’ai appelé la thérapeute immédiatement. Elle a dit, « Oh Madame Boccanfuso, votre fille n’a pas besoin de thérapie. Mais les cas avec lesquels je travaille toute la journée sont si exigeants  et elle vient m’aider. Elle est la petite lumière brillante qui aide les autres enfants et moi-même. J’espère vraiment que vous lui permettrez de continuer. » J’ai été d’accord, et ma fille a continué à aider la thérapeute et ses camarades de classe tout au long de l’année scolaire.

Photo
Je n’oublierai jamais le visage de ma fille quand elle m’a annoncé, « Maman, le Dr K. me dit que je suis comme le soleil un jour de neige ! » Sa Mère, Dieu, lui a donné exactement le soin dont avait besoin dans sa nouvelle école, et elle l’adorait.

Le commencement d’une nouvelle année scolaire génère de l’excitation et peut-être parfois de l’angoisse quand nos enfants se lancent vers de nouvelles expériences. Mais reconnaître Dieu comme notre Mère, et la création de Dieu comme reflet de la bénédiction et l’amour que Mère exprime envers nous, peut élever notre inquiétude, alléger notre fardeau, et fournir un environnement sain et sûr pour nos enfants.


    
 

«  Assieds-toi sur l’herbe verte »

Photo
Lorsque soudain le chaos menace  de prendre le dessus dans notre journée, il existe une loi divine—ou Principe du bien—qui est capable de répondre au besoin. Christ Jésus a multiplié les pains et les poissons afin de donner à manger à plus de 5000 personnes toutes à la fois.  Mais avant de commencer, il a commandé à ses disciples de faire asseoir tout le monde par groupes sur l’herbe verte. Pourquoi ? Divers commentaires sur la Bible en donnent différentes  interprétations :
  •  peut-être pour les empêcher de s’égarer et se perdre en allant chercher de la nourriture ;
  • ou pour mieux gérer la foule ;
  • ou pour empêcher les plus forts de submerger les plus faibles dans la ruée chaotique pour la nourriture.
Et puis, il y a eu celui qui m’a plu le plus :
  • Peut-être que c’était pour les préparer à être servis.
 
J’imaginé la scène : la foule chaotique et craignant de manquer se transforme en un rassemblement tranquille qui s’assied et se prépare calmement à recevoir quelque chose de remarquable qui allait répondre à leurs besoins.

Dans un texte  au sujet de la Science Chrétienne, ou loi divine du bien—que Christ Jésus comprenait, et qui lui permettait de répondre en de remarquables façons aux besoin humains, Mary Baker Eddy, découvreur de la Science Chrétienne, a écrit, « Il est peu sage de se demander si la réalité s’harmonise parfaitement avec Dieu, le Principe divin—si la Science, comprise et démontrée, détruit toute discordance—puisque vous admettez que Dieu est omnipotent ; car il résulte de cette prémisse que le bien et ses douces harmonies ont tout pouvoir. « (Science et Santé avec la Clef des Ecritures, 130 :9)

Photo
Un jour récemment quand la température a atteint des sommets à Paris où je travaille, le tableau de départs des trains à une gare importante  indiquait que tous les trains en direction de beaucoup de villes y compris la mienne,  étaient supprimés. Là-dessus, une panne de courant a mis hors service tous les tableaux des voies de départ, tant et si bien que personne ne savait où allaient ces trains. Le chaos fut immédiat.  Aucun personnel, et les annonces par haut-parleur étaient incompréhensibles.

C’est alors que je me suis rappelé la commande de Jésus de s’asseoir sur l’herbe verte et j’ai réalisé que je n’avais pas à être perturbée par la chaleur extrême et la confusion .   Plutôt que de courir à droite et à gauche à la recherche d’un train, je suis allée vers l’une des 27 voies où se trouvaient des trains au départ mais dépourvus d’indication quant à leur destination et  je suis montée dans un train. Au moment où je me suis assise, le train est parti. Puis on a entendu l’annonce que le train était à grande vitesse à destination d’une ville à environ une heure de chez moi, sans nous informer de possibles arrêts en cours de route. Inquiète, j’ai prié. Puis une fois de plus m’est revenu en mémoire, « Assieds-toi sur l’herbe verte », ce qui a servi de rappel qu’il me fallait rester calme et me préparer à quelque chose de remarquable.
 
Au bout d’une vingtaine de minutes, le train a ralenti et s’est arrêté à la ville voisine de la mienne. A l’instant même où je quittais la gare  un bus dont le trajet passait près de chez moi s’est arrêté devant moi . En tout la durée du voyage a été réduite de moitié. Remarquable.

Le bien et de douces harmonies sont le produit du principe omnipotent qui est Dieu. Comprendre cela peut calmer le chaos, guider nos pas, et faire apparaître des solutions remarquables à n’importe quel problème.

    
 
 
   
Click here to safely unsubscribe from "Michelle Nanouche CSB, Praticienne, Science Chretienne - MON BLOG."
Click here to view mailing archives, here to change your preferences, or here to subscribePrivacy
Email subscriptions powered by FeedBlitz, LLC, 365 Boston Post Rd, Suite 123, Sudbury, MA 01776, USA.